PIDTAC-SP : LE LANCEMENT DE LA STRATEGIE CHAINE DES VALEURS INTEGREES

PIDTAC-SP : LE LANCEMENT DE LA STRATEGIE CHAINE DES VALEURS INTEGREES

Category : Actualité

hortiAujourd’hui, l’Afrique doit s’inspirer des stratégies qui ont fait leurs preuves sous d’autres cieux. Comment est-ce que l’Inde a-t-elle réussi sa REVOLUTION AGRICOLE au point de nourrir son milliard d’habitants, et d’importer le surplus de sa production à travers le monde? C’est grâce à la politique ‘’ TOTAL SOLUTIONS’’ mise en place par les autorités de ce pays, avec à l’appui des universités des métiers et des instituts de recherche que ces objectifs ont été atteints.

Il y a 60 ans l’Inde était classée au même niveau de développement que le Cameroun, grâce à son agriculture, elle a acquis le statut de pays émergent. Les chercheurs de l’Institut de Recherches Appliquées en Sciences et Technologies Innovantes (IRASTI-AIJMD) et l’Université Agricole de Management des Métiers de la Production (UAMMP) ont mis sur pied le Programme Intégré de Développement des Technologies Appliquées pour la Compétitivité des Systèmes de Production en abrégé PIDTAC-SP. Il s’agit en réalité d’une grande synergie de toutes les parties prenantes de la chaine de production à savoir la recherche, l’éducation, la formation professionnelle, la production, la conservation, la transformation, la distribution et la consommation. Une place particulière est accordée aux étudiants dans le cadre de leur formation, leur stage et leurs travaux de recherche.

Inspirée de la révolution agricole Indienne, avec l’approche ‘’Total Solution’’ le PIDTAC-SP est architecturé selon l’approche chaine intégrée des valeurs (CIV) dans les systèmes de production. Le programme est constitué des projets déclinés en axes de recherche. C’est au sein des axes que l’on a des actions qui à leur tour, se décline en tâches.

Le PIDTAC-SP sera lancée officiellement le 20 Octobre 2016 par le Coordonnateur Général par ailleurs Secrétaire Général de l’Université Agricole de Management des Métiers de la Production.

Le PIDATC-SP se propose de lancer 1ha de blé, 2ha de maïs, 1ha soja et 1/4ha de mil et sorgho. Il y aura de la matière pour les étudiants, pour l’Etat, pour les bailleurs de fonds…


Leave a Reply

Derniers Articles